(communiqué de Danse Suisse 29.4.20)

En 2020, la parole est donnée à Gregory Maqoma, danseur, chorégraphe, professeur de danse et acteur. Dans son message, il fait référence au sens que la danse peut donner à la lecture du monde. A l'époque du coronavirus ses lignes gagnent une force supplémentaire. Mais surtout, Maqoma réaffirme la nécessité de la danse pour notre société.

Nous vous invitons à lire le message de cette année.

Créée en 1982 par le Comité International de la Danse de l'Institut International du Théâtre ITI, principal partenaire de l'UNESCO pour les arts de la scène, la Journée internationale de la danse est célébrée dans le monde tous les 29 avril, date anniversaire de la naissance de Jean-Georges Noverre, (1727-1810), un grand réformateur du ballet. Chaque année, un message d'un chorégraphe, d'un danseur exceptionnel ou d’une personnalité du domaine de la danse est diffusé à travers le monde et traduit en plusieurs langues.

 

Annulation Restitutions TDC

Vous vous en doutez certainement, voici quand même l’annonce officielle.

Nous avons le regret d'annuler les deux journées de restitution prévues le jeudi 7 mai à Valentigney et le mardi 12 mai à Porrentruy à cause de l’épidémie de Covid-19.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant dès que les activités TDC reprennent. En attendant, vous pouvez (re)découvrir les vidéos des années précédentes sur www.evidanse.ch/tdc

Prenez soin de vous, cordialement

Armelle Cuenat et Dominique Martinoli
coordination TDC

Annulation Fête de la Danse

Communiqué de Reso (26.3.20) :

"Au vu de la crise liée au coronavirus, la 15e édition de la Fête de la Danse – prévue du 13 au 17 mai 2020 dans 30 villes et communes de toute la Suisse – n’aura malheureusement pas lieu cette année.

Reso, qui prend en charge la coordination nationale et la communication de l'événement, a pris la décision de l’annuler, car la priorité absolue est de protéger la santé de toutes et tous. En raison de la «situation extraordinaire» décrétée par le Conseil fédéral, il est en outre actuellement impossible aux écoles de danse et aux compagnies participantes de préparer leurs prestations. Par ailleurs, une grande partie des 200 institutions partenaires dans toute la Suisse restent fermées au minimum jusqu’à fin avril.

Reso regrette infiniment d’avoir dû prendre cette décision et souhaite remercier de tout cœur pour leur énorme engagement toutes les personnes qui se sont consacrées aux préparatifs depuis des mois.

La scène de la danse est durement frappée par la crise actuelle. Près de 600 artistes professionnels auraient dû se produire lors de la Fête de la Danse 2020. Beaucoup d’entre eux sont affectés par des pertes de revenus en lien avec l’annulation des représentations. Reso va faire tout son possible pour que les artistes puissent être indemnisés de manière appropriée. L’association tient ainsi à remercier tous les subventionneurs qui ont déjà confirmé leur soutien malgré l’annulation et espère que les autres soutiendront également la Fête de la Danse dans la mesure qu’ils avaient prévue.

Reso espère également que les indemnités d’urgence promises par la Confédération seront mises à disposition rapidement et sans formalités excessives.

Reso se réjouit de vous retrouver lors de la prochaine Fête de la Danse du 6 au 9 mai 2021! SAVE THE DATE!"

Search