Territoires Dansés en Commun

TDC - Territoires Dansés en Commun - est un programme transfrontalier franco-suisse d'éducation artistique et culturelle (EAC) en danse qui se déploie entre le Territoire de Belfort, le Pays de Montbéliard, le Canton du Jura et la partie francophone du Canton de Berne. Le projet vise à développer les actions de danse en milieux scolaire, socio-culturel et éducatif.


ACTUALITES

TDC - LES RENCONTRES -> Les 18, 19 et 20 novembre 2021 à Belfort! Présentation des résultats des quatre ans de projet, de la recherche scientifique, des convictions acquises autour de l'éducation artistique et culturelle en danse sous forme de séances plénières, tables rondes, ateliers et spectacles! Par ici pour les inscriptions!

-----------------------------------------------

Vidéos DANCEWALK  – Les Chemins du Faire Corps -> ici
Concept de Foofwa d’Imobilité, danseur-chorégraphe suisse, compagnie Neopost Foofwa

La Dancewalk – Les Chemins du Faire Corps vient ainsi réaffirmer la solidarité et l’amitié entre les habitants de part et d’autre de la frontière, malgré l’existence de cette séparation administrative. Cet événement coïncide également avec l’inauguration du Théâtre du Jura (TDJ) à Delémont (Suisse), partenaire du projet. Elle réunit 6 groupes d’habitants des territoires français et suisses transfrontaliers. Encadré par un artiste chorégraphique, chaque groupe crée son trajet dans une commune du parcours, en dansant et en marchant. La rencontre entre les groupes se fait dans les gares. La danse se poursuit dans un train de la ligne ferroviaire Bienne-Delle-Belfort. Le projet croise amateurs, artistes chorégraphiques régionaux et danseurs de la compagnie Neopost Foofwa

---------------------------------------------

Qu'est-ce que TDC?

Teaser (2.39)

Animation (3:09)

 

Télécharger la plaquette de présentation!

 

TDC prévoit ainsi, de part et d'autre de la frontière, la formation et la mise en réseau des acteurs de l'éducation artistique et culturelle : enseignants, éducateurs/animateurs, artistes et médiateurs culturels. Celle-ci s’articule, chaque année, autour de 30 heures de formation, d’ateliers de mise en pratique et de restitutions, et d’un parcours spectateurs. TDC agit également au niveau de la formation initiale, sensibilisant les futurs enseignants et éducateurs/animateurs aux projets dansés. Par le biais d’un groupe de réflexion et de prospective (GRP), TDC formule par ailleurs de nouvelles préconisations sur le champ de l’EAC en danse et oriente les contenus de la formation de personnes ressources. C’est dans ce cadre qu’une analyse scientifique mesurera les effets des actions mises en place sur le territoire franco-suisse. Le projet permet aussi le développement d’échanges inter-culturels entre les populations transfrontalières grâce à des activités participatives. Plus largement, TDC favorise la coopération et la recherche dans le domaine de l’EAC en danse. Afin de faire rayonner cette expérience innovante de territoire, une plateforme numérique dédiée a vu le jour.

 

Porteurs du projet TDC :
VIADANSE Direction FATTOUMI/LAMOUREUX - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort
et AICC, Association Interjurassienne des Centres Culturels et ses partenaires d'Évidanse.

Période de mise en œuvre du projet : de janvier 2018 à décembre 2021. 

Bénéficiaires :
Enseignants, éducateurs/animateurs, artistes, médiateurs culturels.
Elèves (de 4 à 18 ans), étudiants et futurs enseignants/animateurs, adolescents/adultes fréquentant des structures socio-culturelles ou éducatives, habitants, amateurs.

Objectifs :
- Construire et mobiliser un réseau d'acteurs de l'éducation artistique et culturelle en danse (enseignants, éducateurs, artistes, médiateurs culturels)
- Echanger des savoir-faire pour une montée en compétences mutuelles de ces acteurs
- Renforcer le travail collaboratif de part et d'autre de la frontière franco-suisse autour de l'ingénierie de la formation initiale et continue
- Multiplier les actions artistiques et culturelles dans les structures scolaires, socio-culturelles et éducatives et auprès des habitants, à l'échelle du territoire transfrontalier

Activités :
- Un programme de formation de personnes ressources sur quatre ans intégrant : 30 heures par an, ateliers de mise en pratique et restitutions, parcours spectateurs
- Des activités en formation initiale : sensibilisation des futurs enseignants et éducateurs/animateurs aux projets d’EAC en danse (ateliers de pratique, rencontres…)
- La mise en place d’un réseau transfrontalier des acteurs de l'éducation artistique et culturelle en danse
- Un Groupe de Réflexion et de Prospective (GRP) pour réinterroger les politiques d’EAC en danse, à l'échelle du territoire transfrontalier, proposer de nouvelles manières de renforcer les actions et les dispositifs existants et orienter les contenus de la formation
- Une analyse scientifique mesurant les effets des actions mises en place
- Des actions de plaidoyer pour promouvoir, auprès des décideurs locaux, le développement de l’EAC en danse au sein des structures scolaires, socio-culturelles et éducatives
- Des échanges inter-culturels entre les populations transfrontalières : projets participatifs, classes culturelles
- Une plateforme numérique afin de faire rayonner cette expérience innovante sur un territoire transfrontalier

Contacts :
Armelle Cuenat, chargée de projet, t : +41 (0)78 623 79 02, m : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
D
ominique Martinoli, cheffe de projet, t : +41 (0)78 857 32 75, m : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

2019 Deuxième année du projet

2018 Année de préfiguration

Soutiens financiers et partenaires

Le projet TDC – Territoires Dansés en Commun est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020. Il a bénéficié à ce titre d’une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) couvrant 59,35% du coût total français et d’un soutien financier de la Confédération helvétique couvrant 41,33% du coût total suisse. 

Il reçoit également le soutien financier du Fonds de Coopération culturelle Territoire de Belfort / République et Canton du Jura, de la République et Canton du Jura, du Canton de Berne, du Conseil du Jura bernois, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Bourgogne Franche-Comté, de la Préfecture du Territoire de Belfort, du Rectorat de l’Académie de Besançon, de la Ville de Belfort, du Pays de Montbéliard Agglomération, de MA scène nationale – Pays de Montbéliard, de la Fondation SNCF et de la Fondation Mercator Suisse. En partenariat avec la Haute Ecole Pédagogique Berne-Jura-Neuchâtel.

 

Search