Vidéos DANCEWALK – Les Chemins du Faire Corps

La Dancewalk – Les Chemins du Faire Corps vient ainsi réaffirmer la solidarité et l’amitié entre les habitants de part et d’autre de la frontière, malgré l’existence de cette séparation administrative. Cet événement coïncide également avec l’inauguration du Théâtre du Jura (TDJ) à Delémont (Suisse), partenaire du projet. Elle réunit 6 groupes d’habitants des territoires français et suisses transfrontaliers. Encadré par un artiste chorégraphique, chaque groupe crée son trajet dans une commune du parcours, en dansant et en marchant. La rencontre entre les groupes se fait dans les gares. La danse se poursuit dans un train de la ligne ferroviaire Bienne-Delle-Belfort. Le projet croise amateurs, artistes chorégraphiques régionaux et danseurs de la compagnie Neopost Foofwa.

Concept de Foofwa d’Imobilité, danseur-chorégraphe suisse, compagnie Neopost Foofwa

Dancewalk à Bienne

.

Dancewalk à Moutier

Dancewalk à Delémont

Dancewalk de Belfort à Delle
Dancewalk de Porrentruy à Boncourt

Dancewalk - Rencontre Suisse France à Boncourt

Dancewalk - Final à Delémont au Théâtre du Jura

 

Ce projet est organisé dans le cadre des Rencontres TDC qui auront lieu à Belfort les 18, 19 et 20 novembre 2021. Pour plus d’information sur les Rencontres TDC. Le 19 novembre 2021 se tiendra une représentation de Dancewalk - Retroperspectives à VIADANSE Belfort, avec Alizée Sourbé sur le plateau. Des extraits de la Dancewalk-Les Chemins du Faire Corps du 9 octobre seront également projetés pour faire honneur aux participant.e.s.

Concept et direction: Foofwa d’Imobilité, Danse: Alex Landa Aguirreche, Sophie Ammann, Foofwa d’Imobilité, Ivan Larson, Pauline Raineri, Alizée Sourbé, Musique live: Wilson Mateus, Julien Domanski, Composition musicale (terrain de foot frontalier): Fast Forward pour la création 2003 de Neopost Foofwa ‘Distance.Dancerun.2’, Citations et paraphrases (dans les trains et sur le terrain de foot): Daniel de Roulet (Nationalité frontalière, L’oiselier), Alexandre Voisard (des enfants dans les arbres), Claude Hauser (L’aventure du Jura), Wikipédia, Vidéo: Jean-François Veuve, Pascal Bortot, Stéphane Jaworski, Artistes relais: Annette De Pover, Fanny Krähenbühl, Amadou Dieng, Giuliano Guerrini, Angela Vanoni, Amateur*ices: Elizabeth Queloz, Tanja Douvé, Catherine Theurillat, Marie-Angélique Mertenat, Sophie Légeret, Miryam Costantino, Nadine Graber, Annegret Bieri, Giuliano Guerrini, Aurelio Guerrini, Alba Guerrini, Neva Guerrini, Bastien Milani, Nicole Heimann, Fiona Carroll, Elisabeth Heizmann, Anna Roth, Loue Meyer, Rebecca Eggenberg, Lucine Plumey, Séverine Rotunno, Justine Boéchat, Elisabeth Borruat, Marie Wenger, Carole Haeni, Heidi Billon-Bruyat, Mamadou Thioune, Tiphaine Vallat, Amalita Brutus, Garance Brutus, Corinne Eschenlohr, Aurélie Moussa, Ambre Moussa, Emilie Nicoulin, Charles Rusterholz, Natalie Meyer, Aline Varin, Corinne Chavanne, Anne Schild, Eloi Schild, Line Althaus, Pauline Althaus, Géraldine Epane, Patricia Claude, Magalie Briquez, Anne-Catherine Colette, Blandine Conchy, Viviane Dewier, Claire Dravigney, Catherine Foliot, Cécile Haimart, Dominique Heidet, Axel Jacomme, Marie-Laure Lenoir, Martine Maffly, Mélodie Maffly, Perol Mankolo, Tania Neves, Sylvette Pape, Corinne Redersdorff, Olivier Skler, Laure Valentin, Sandrine Waldner et Florent Wong (... en cours),
Collaboration à la réalisation : Dominique Martinoli, Lucien Ammar-Arino, Armelle Cuenat, Angélique Pichon, Géraldine Bouvry
MERCI à Jacqueline Rossé, Paricia Mella de la Société de Carnaval de Delémont et au fils de Nadine Graber qui vient filmer... Production: Neopost Foofwa, Partenaires de production: Association Interjurassienne des Centres Culturels/ Evidanse, Viadanse - Centre Chorégraphique National de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, Théâtre du Jura, (en cours), Partenaires: CFF, SNCF, Soutien: Pro Helvetia, Corodis, Fonds de coopération culturelle Jura-Belfort, programme étét culturel DRAC

Le projet TDC – Territoires Dansés en Commun est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020. Il a bénéficié à ce titre d’une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) couvrant 59,35% du coût total français et d’un soutien financier de la Confédération helvétique couvrant 38,67% du coût total suisse. Il reçoit également le soutien financier du Fonds de Coopération culturelle Territoire de Belfort / République et Canton du Jura, de la République et Canton du Jura, du Canton de Berne, du Conseil du Jura bernois, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Bourgogne Franche-Comté, de la Préfecture du Territoire de Belfort, du Rectorat de l’Académie de Besançon, de la Ville de Belfort, du Pays de Montbéliard Agglomération, de MA scène nationale – Pays de Montbéliard, de la Fondation SNCF et de la Fondation Mercator Suisse. En partenariat avec la Haute Ecole Pédagogique Berne-Jura-Neuchâtel.

La Cie Neopost Foofwa bénéficie d’un soutien financier pour l’année 2021 de la part de la Ville de Genève, et de la République et Canton de Genève.

HOURRA Bienne cherche participant.e.s

En lien avec AKZAK, l'impatience d'une jeunesse reliée, les chorégraphes, Héla Fattoumi et Éric Lamoureux, proposent HOURRA, un projet participatif pour entrer dans les modes de composition de cette création. Deux groupes, l’un à Porrentruy, l’autre à Bienne, sont organisés avec Amadou Dieng, danseur et chorégraphe, avant de réunir les deux groupes pour un atelier commun. Dans ces répétitions, une suite rythmique avec des claps de mains est transmise et le jeu du corps vient progressivement se substituer à ces claps, vers des danses jubilatoires… Une présentation publique est prévue à l’issue d’AKZAK à Bienne.

Des infos sur le site des chorégraphes -> Viadanse.com et le projet HOURRA

Invitation à participer à Bienne aux répétition avec Amadou Dieng :

- Sa 6 novembre, 16h-18h, à Nebia, -> c'est déjà ce samedi et si vous ne pouvez pas venir, venez à la suivante!

- Ve 12 novembre, 18h-20h, à Nebia,

- Di 14 novembre, 10h-15h, une heure de pause prévue, à Nebia,

- Me 24 novembre 17h30-20h30, répétition avec Amadou Dieng, Eric Lamoureux et les participants des ateliers de Bienne et Porrentruy, 17h30-18h, ensuite spectacle AKZAK (entrée offerte) 19h-20h et flashmob à la sortie!

Aucune expérience préalable en danse n’est requise, HOURRA est accessible à tous, dès 12 ans. Ateliers gratuits.

Inscription via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

C'est le pied!

Cher public,

Cette fois-ci on a repris pied et maintenant on trépigne de vous retrouver pour cette demi-saison riche et intense. Au centre de ces retrouvailles… la rencontre évidemment !

Et le pied. Le pied? Notre base, notre ancrage, notre plus vif plaisir aussi et celui de la danse.

- mettre pied à terre en suivant le fil de l’eau -> L'eau et les rêves Yurabe Masami et Thierry Ravassard

- ressentir le souffle qui nous anime -> Au coeur nous préférons le diaphragme Eve Chariatte

- danser par-dessus les frontières -> Les Rencontres de Territoires Dansés en Commun

- faire un pied de nez à son partenaire de jeu -> Game Theory Joshua Monten

- cheminer avec les génies de la forêt -> Silva Cie Synergie / Cédric Gagneur

- mettre les pieds sur tous les continents -> Wao Wao: un voyage des 5 sens à travers le monde Yodama Jura / Lucie et Tony Mikimi

- rassembler des individus et construire une communauté -> Nalc Cie champloO / Branca Scheidegger et Rafael Smadja

- poser le pied au milieu d’animations vidéo joyeusement colorées -> VIDEODANCEGAME Collectif Rohling

- faire du pied à sa moitié -> Knot Nikki & JD

- sauter à pied joint dans un monde féerique, digital et hip hop -> Pixel Cie Käfig / Mourad Merzouki

- rire et prendre rendez-vous avec notre monde intérieur -> Ha Ha Ha Eugénie Rebetez

- rechercher en tête à tête son langage commun -> Lab Rats Cie Moost / Marc Oosterhoff

- converger en tapant tous du même pied -> AKZAK, l'impatience d'une jeunesse reliée VIADANSE / Héla Fattoumi et Eric Lamoureux

Et bien d’autres encore sans oublier la rencontre majeure de 2021, celle avec le Théâtre du Jura, nouvelle structure culturelle, nouveau partenaire Évidanse avec ses possibilités d’accueil, de résidence et de soutien aux artistes. Un moment charnière dans l’histoire d’Évidanse.

C’est le pied, non ?

Dominique Martinoli pour les partenaires Évidanse

Search